Organisé à l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Dates importantes

• 08.09.2011 22.09.2011 Date limite de soumission des papiers
• 08.10.2011 13-10-2011 Notification des auteurs
• 31.10.2011 Date limite de soumission des papiers dans leur version finale
• 24-25.11.2011 Date de la conférence

A propos de JDIR'11

Les 12èmes Journées Doctorales en Informatique et Réseaux (JDIR'11) auront lieu à Belfort du 23 au 25 novembre 2011. Leur objectif est de rassembler les jeunes chercheurs francophones en informatique et réseaux pour leur permettre de confronter leurs idées et de présenter leurs travaux autour des thèmes suivants (liste non exhaustive) :

  • Analyse d'algorithmes
  • Algorithmes sur les graphes
  • Algorithmique temps réel
  • Architecture parallèles et distribuées
  • QoS et performances des réseaux
  • Modélisation et simulation des systèmes
  • Recherche opérationnelle et optimisation
  • Fouille de données
  • Modélisation et simulation de la mobilité
  • Cloud computing
  • Algorithmes pour les réseaux sociaux
  • Algorithmes pour la robotique et la vision
  • Nouvelle génération de réseaux, protocoles et services
  • Réseaux autonomes (ad-hoc, capteurs, etc.)
  • Réseaux mobiles et réseaux sans fil
  • Réseaux optiques
  • Réseaux P2P
  • Routage dynamique
  • Sûreté et sécurité des réseaux
  • Systèmes de localisation
  • Allocation de ressources dans les réseaux
  • Réseaux et systèmes intelligents
  • Gestion de l'énergie dans les réseaux
  • Radio cognitive

A propos de Belfort

Belfort est une ville de Franche-Comté, située sur la Savoureuse, chef-lieu du département du territoire de Belfort. 6ème ville verte de France, Belfort jouit d'une qualité de vie reconnue, avec de nombreux parcs et jardins.

Lion de Belfort
Photographie par J-C BENOIST sous licence GNU FDL v1.2.

Belfort est également très riche culturellement parlant. La cité a joué un rôle important au 14ème siècle avec son château dominant la ville. La ville est réputée pour son lion, sculture réalisé par F. Bartholdi. Longue de 22 m et haute de 11 m, elle est constituée de blocs de grès rose de Pérouse, sculptés individuellement, puis déplacés sous le château de Belfort pour y être assemblés. L'œuvre symbolise la résistance héroïque de Belfort menée par le colonel Denfert-Rochereau pendant le siège de la ville par l'armée prussienne, qui dura 103 jours (de décembre 1870 à février 1871).

UTBM      UTBM